Un jeune guyanais, Grégory Alexander ; il est souriant, simple, vraiment sympa. Et on ne peut qu'être heureux qu'il ait décroché un prix (celui de la ville de Paris et ETC Caraïbes) pour sa pièce, "La peur du vide". Cette pièce, la Troupe du Méridien la présente ce soir à Cayenne, à l'Encre, à 20 h 30 et demain à Kourou, au pôle culturel, à 20 h 30 aussi. Les prix des places doivent être de 15 €.

Voilà le synopsis "officiel" : "La Peur du Vide, tragédie : Dans un monde contrôlé par « La Milice des Hôpitaux » se déroule un carnaval surréaliste où la « maison des fous » défile pour la première fois. Paï va rencontrer son vieil ami Loup qui, après une révélation cherchera à prouver qu'il n'est pas sur le même plan que le commun des mortels..."

Vous savez, le théâtre en Guyane, c'est plutôt une récente  histoire ; depuis l'an dernier, à Macouria, il se passe quelque chose pesque tous les jeudis soirs... La DRAC - par l'intermédiaire de Pierre Chambert, parti depuis lors... - s'est investie dans la mise en place de convention avec la Compagnie du Théâtre Guyanais pour que soient instaurés des rendez-vous réguliers ; la position de Macouria, entre Cayenne et Kourou, rend à un assez large public accessible l'accès à cette scène locale, qui propose des spectacles divers et intéressants.

Alors, allez-y si vous pouvez : si nous voulons que les rendez-vous perdurent en Guyane, il faut que nous y répondions. Sinon, nous ne pourrons nous permettre de critiquer qu'il ne se passe jamais rien en Guyane, s'pas ???

Bravo et bon vent à Grégory, donc... et bon spectacle à tous !