"Toi qui entres ici... ", ou les îles du Salut.

Leur nom est lié à l'expédition de Kourou, dont les membres périrent en nombre avant que les îles du Salut furent choisies comme hâvre. Le bagne qui y fut installé au 19ème siècle valide plutôt le nom "devil's island"...

A l'intérieur de l'hôpital, une fresque encore visible Auberge de l'ïle Royale, ancien bâtiment militaire Auberge de l'île, coursive Cellules sur l'île Royale Chapelle de l'île Royale Course de petits agoutis De nombreux iguanes colonisent l'île Royale Débarcadère de l'Ile Royale Gendarmerie, sur l'ile Royale Ile du Diable vue de l'Ile Royale Ile Royale, Ile Royale, couloir de cellules Ile Royale, maison de gardiens Ile Saint Joseph, vestiges du bagne ilesaintjoseph17 L'ancien hôpital de l'île Le caïman n'est pas une légende... Le peintre veille pour ne pas oublier... Le phare jouxte l'hôpital L'un des dortoirs de bagnards, sur l'île Royale Maison du Directeur, Ile Royale Mare au(x) caïman(s), ile Royale Morgue, Ile Royale ; sous le cimetière des enfants Porte de cellules, Ile Royale Ruines d'un bâtiment du bagne, ile Royale Saint Joseph, Saint Joseph, Saint Joseph, à travers les barreaux Saint Joseph, allée pavée réalisée par les bagnards Saint Joseph, cellules dominées par la végétation Saint Joseph, cimetière des gardiens Saint Joseph, grilles et racines Saint Joseph, il n'y avait pas de palmiers à l'époque du bagne Saint Joseph, immense dortoir aux tôles envolées Saint Joseph, l'une des entrées du bagne Saint Joseph, nature morte... Saint Joseph, ombres et lumières Saint Joseph, pour sortir du dortoir.... Sur un mur, graffiti d'un artiste contemporain Vue intérieure de la chapelle Vue intérieure, peintures de Francis Lagrange