lundi 1 décembre 2008

En Guyane, même les rats font des barrages...

C'est à peu près ce qu'a dit le Président du Conseil Général hier, en réaction soit aux dernières propositions d'Yves Jégo, soit aux propos de Monsieur Radjou, du conseil économique et social, qui tentaient une ouverture pour mettre fin à un blocage paralysant la Guyane depuis désormais plus d'une semaine. L'essence est donc dramatiquement chère en Guyane (1,77 € le litre d'essence, 1,55 celui de gas oil) ; l'Etat, ici, ne prélève pas de taxe sur ce prix. D'un montant d'environ 70 centimes le litre, elle est prélevée par le Conseil... [Lire la suite]
Posté par biblioguyane à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]