Je vous parlais de Franck Compper et de "sa" bibliothèque, et je l'ai vu - par hasard - à la télé, suivi par la caméra lors d'une opération "bookcrossing" à travers les rues de Saint Laurent...

Qu'est-ce donc, me direz-vous ? Et bien, c'est le semis, en différents endroits d'une ville, de sacs contenant un livre ; ce livre, chacun peut le prendre, le lire, éventuellement ajouter des commentaires à ceux déjà existants et à son tour le mettre à disposition d'un autre lecteur potentiel. C'est le livre qui vient à vous, c'est un signe, un appel : "et si on échangeait ?", dans les deux sens du terme. Cela se pratique déjà ici et là, à ma connaissance nulle part ailleurs en Guyane, et c'est une super initiative. J'espère seulement que Franck aura un retour positif sur cette initiative. Cela ne serait pas vraiment drôle que tous les livres disparaissent sans jamais susciter de discussion. Alors, éventuels lecteurs habitants de Saint Laurent, partez sur la piste des petites pochettes de plastique transparent de Franck : vous ferez des découvertes, vous les ferez partager à d'autres, et puis... à votre retour apporterez de quoi alimenter cette chaîne sympathique ?

Il est certain qu'une partie de la population peut y voir de l'argent à gagner en "chouravant" l'objet et en tentant de le revendre : sincèrement, cela ne serait pas surprenant... C'est pour cela que VOUS devez vous en mêler pour en faire une institution sympathique et caractéristique de cette belle ville occidentale !

A bientôt...