Hier soir s'est clos le sixième salon du Livre de Cayenne ; après une journée quelque peu chargée (le concours organisé par Franconie, quiz autour de la vie et "de l'oeuvre" des auteurs présents sur le salon a eu beaucoup de succès, beaucoup de courageux candidats restant plus d'une heure pour venir à bout de leur devoir...), il a fallu déménager, ranger, nettoyer, charger, rouler, décharger... Il était presque 23 heures lorsque les lueurs de la maison sont apparues dans mes phares, la semaine fut longue...

Que penser de ce salon ? Je vais me garder de régler des comptes et de critiquer ; quelques regrets sur l'absence de signalétique pour les huit exposants (dont nous !) installés hors de l'espace principal, sur le silence des organisateurs sur nos animations, sur leur peu de présence dans notre coin et... l'absence de remerciements (bon, le salon se fait quand même grâce à un ensemble d'acteurs, non ?). Tant pis, le bilan fut positif pour nous, des liens se sont noués : on sait, après ce type d'expérience et de partage, sur qui on peut compter ou non !!!

Un moment fort pour nous : l'intervention du photographe brésilien Miguel Chikaoka, un "grand monsieur", vraiment, discret, patient et rigoureux. Avec une association locale, la DAAC et son "gentil animateur", José, une dizaine de jeunes ont profité des enseignements de Miguel sur l'art de la photo en noir et blanc. Alternant travaux pratiques et théorie, Miguel a tenu en haleine ses troupes plus de six heures, leur faisant construire leur propre "camera obscura" en cartoline noire, leur propre sténopé, leur faisant prendre des clichés, les développer, leur expliquant la lumière et l'importance du respect du temps de pose. Merci, Miguel, bravo pour ta patience et ta rigueur, ton attention et ton égalité d'humeur : je pense que ce groupe a vécu un moment fort. L'un des signes évident : le nombre de jeunes qui lui ont demandé son mail !!!

Reprise de boulot "normal" demain, qui va commencer par... le rangement de tout le souk posé en vrac samedi soir à l'entrée de la bibliothèque !

Bonne semaine à vous. A bientôt !