... ainsi que le chantait Georges Brassens, mais bel et bien un réduve, sympathique punaise locale carnassière d'environ 15 mm, que nous avons pu choper chez nous - SUR NOTRE TERRASSE, A VINGT CENTIMETRES DE NOS ASSIETTES... - dimanche soir. Bon, déjà, les punaises, cela n'est pas très attractif ; mais celle-ci, en guyane, a fait parler beaucoup d'elle parce qu'elle est vecteur potentiel de la maladie de Chagas, maladie aux conséquences... importantes... voire irréversibles. Elle peut rester silencieuse pendant des années avant de générer des troubles parfois dramatiques : on ne va pas ici dramatiser, mais plutôt tenter de dé.

D'abord, il ne suffit pas de voir le réduve pour être infecté : il faut se faire mordre par elle, et en même temps être touché par ses déjections. L'effleurement de la bête ne vous provoque a priori aucun souci. Elle préfère les vieilles maisons, aime beaucoup la viande et les punaises de bois, voire les mouches, qu'elle pourchasse.

Donc, quelques conseils de prévention, parce que finalement c'est cela le plus important... DORMEZ SOUS MOUSTIQUAIRE, décidément va falloir qu'on y pense ! COUVREZ VOS ALIMENTS (les réduves sont attirées par la lumière, si vos aliments non couverts sont sous une source de lumière et que le réduve fait un petit tour dedans, voire plus...), PROTEGEZ - par des voiles moustiquaires - LES ENTREES DE VOS MAISONS. Et si vous touchez une de ces charmantes bestioles, lavez vous la peau avec du savon, désinfectez-vous.

Si vous en voyez vraiment, prenez contact avec le labo hospitalier et universitaire de parasito et de mycologie médical, à l'hôpital de Cayenne (05 94 39 50 84) au secrétariat de la fac de médecine au campus saint denis (05 94 29 62 50).

Bon, cerise sur le gâteau : je vous joins une photo... parce que c'est vous ! Celui-ci, il s'appelle "panstrongylus geniculatus"... cinq autres espèces de réduves essentiels, présentes en Guyane, sont également vecteurs de la maladie (si tant est naturellement que ces charmantes bestioles soient porteurs du parasite, ce qui n'est pas évident !!!)

r_duve

Bon, on va passer à Noël et à quelques unes de ses manifestations domestiques, cela sera plus joyeux !

no_l_sous_les_tropiques                         no_l___cacao

A Cacao où nous nous rendîmes dimanche, nous vîmes de drôles de caricatures rappelant un vieux film "le bon, la brute et le truand..." bon, je ne vais pas risquer de polémiquer sur un sujet dont toutes les presses locales font leurs choux gras en ce moment, juste dire que le métier d'élu est un métier parfois bien ingrat...

Mais, non loin de Cacao, on a vu aussi un nid de colibri, ces délicieuses petites bestioles qui viennent là aussi sur notre terrasse casse croûter au fond des fleurs... Nous avons un nid, mais un nid de "gros" oiseau, sur une de nos fenêtres, régulièrement fréquenté (il l'est en ce moment, d'ailleurs), mais n'avons jamais repéré celui de notre colibri ; voici donc des clichés de celui de Cacao (Cacao est une bourgade peuplée des Hmongs implantés en Guyane depuis 1977, bel anniversaire, réfugiés ; ils ravitaillent Cayenne en fruits et légumes. Ils ont ramené du patrimoine ethnique broderies et vêtements assez fabuleux... Le nid, donc, est tissé finement et recouvert de mousse ; celui-ci contient deux petits oeufs...

nid_de_colibris                      nidcolibri

Et pour finir, une devinette : quel animal (et s'il n'y en avait pas qu'un, d'ailleurs ?) se trouve dans cet arbre typiquement refuge de cette espèce ???

paresseux

Bon, moi, je suis fatiguée... je remonte dans mon arbre...